Histoires à finir

Feather

Une gardienne vraiment avertie

Romane vient de terminer son cours de gardienne avertie. Elle y a appris beaucoup de choses : comment amuser les tout-petits, changer une couche, prendre les bonnes décisions, nourrir et habiller un bébé ou prévenir les situations dangereuses. Comme le disait le professeur : « S’occuper d’enfants, ce n’est pas un jeu d’enfants! »

Romane pourra désormais aller garder chez sa voisine, qui a trois bouts de chou. Ils sont un peu turbulents, mais elle prend son rôle au sérieux et se sent prête. Après tout, elle surveille déjà sa petite sœur Mila quand sa mère va au dépanneur du coin.

Cela ne l’empêche pas d’explorer toutes les facettes du gardiennage en lisant des livres sur le sujet. L’autre jour, elle est tombée sur de vieux romans de sa mère, intitulés Le Club des baby-sitters. Cette série raconte l’histoire d’un groupe de filles de 13 ans qui fondent leur entreprise de gardiennage pour aider les mères de leur quartier.

Romane s’identifie surtout au personnage de Claudia, la vice-présidente du Club. C’est dans la chambre de Claudia que le groupe se réunit, car elle a une ligne téléphonique privée qui permet de répondre aux clients. Elle préfère aussi la mode et les garçons aux études, ce qui attire Romane.

Au fil de ses lectures, Romane suit les péripéties du Club des baby-sitters. Et voilà que celui-ci est aux prises avec une situation effrayante : un mystérieux voleur entre dans les maisons pendant que les gens sont là! Les gardiennes du Club prévoient un système de défense au cas où cela leur arriverait. Un soir, Claudia commence à recevoir des appels anonymes pendant qu’elle garde…

Romane n’a pas encore fini de lire le roman quand elle reçoit un appel de sa voisine : peut-elle aller garder ce soir?

Footer top

Les histoires finies

kamaila21

Romane accepta, mais n’apporta pas le livre dans son sac et commença à garder. Au début tout le monde était heureux. C’est alors que le téléphone sonna, elle alla voir, répondit en pensent que s’était une de ses amie mais elle se rendit compte que s’était un contrat pour garder d’une personne anonyme. Comme avec Claudia, se dit-elle. Elle fut effrayée et lâcha aussitôt le téléphone et continua à s’occupée des enfants.

Fin

26 août
machinealire

Elle accepta avec joie, mis le livre dans son sac et partie au 4719 rue vallères. En arrivant chez Caroline(la mère des trois bouchous) et constata que sa soirée sera un véritable enfer!!!

                                                                               FIN 
6 août
rosala

elle accepte avec plaisir! Puis, après l’appel elle continua son roman. Donc on récapitule…… C’était un groupe de fille qui avait un groupe d’âge assez élever pour garder des enfants et une jeune fille du nom de Claudia est la présidente du club puis un jour, elle eu des appels anonyme pendant quelle gardait ……….. OK. donc on continue: puis après, Romane eu peur puis ce que juste avant, elle eu un appel de sa voisine disant si elle était disponible .Mais après, elle eu un autre appel mais cette fois si c’étais sa mère disant quelle voulait quelle revienne a 18h30. elle était satisefaite.(Sa mère)Finalement, après de longues heures sans appel téléphonique, il était déjà 18h20 mais une chose que la voisine n’a pas dit: À quelle heure elle arriverait!!!???Et une fois encore, finalement la voisine arriva à 18h25. Et Romane pu enfin retourner chez elle avec 100$$$ de profit. Mais, elle ne pu jamais finir son roman. FIN

29 juil.
Voir toutes les histoires finies