Histoires à finir

Feather

Drôles de postures

Jamais je n’aurais cru un jour m’intéresser au yoga! J’ai bien entendu Mamie m’en vanter les bienfaits : « Tu verras, Emy, c’est un exercice très physique, qui demande beaucoup d’endurance. » Mais je ne la croyais pas vraiment. C’est à l’école que j’ai découvert cette exigeante discipline.

Le cours de yoga, à 15 h 30 tous les jeudis, s’annonçait ainsi : « Quoi de mieux après une longue journée d’école que d’apprendre à se détendre et à relaxer? Grâce au yoga, viens découvrir des postures et des techniques de respiration, le tout dans une atmosphère amusante. »

En plus, c’est monsieur Bernard, mon professeur d’anglais (et mon professeur préféré), qui donne le cours. Il est tellement drôle et sympathique! Tout le monde veut être dans sa classe.

Monsieur Bernard a décidé de nous apprendre les postures de yoga par ordre alphabétique, avec 26 noms de postures rigolos, prétend-il. L’arbre, le bébé heureux, le cobra, le dauphin, l’éléphant, la fleur de lotus, le guerrier… jusqu’au Q! La posture du quetzal m’a vraiment fait comprendre tous les efforts qu’il faut déployer pour se tenir en équilibre et garder la posture.

Mamie avait bien raison! En équilibre sur la jambe gauche, je dois lever la jambe droite à l’équerre, regarder droit devant, écarter mes bras sur les côtés et respirer profondément plusieurs fois. Impossible! Je perds l’équilibre au premier souffle. Et où est la relaxation dans tout ça? Je tombe, je recommence, je retombe… Rien de bien apaisant dans cet exercice!

C’est alors que j’ai l’idée géniale d’inventer mon propre alphabet de postures. Et voici ce que je propose au groupe avec Jade, ma complice de tous les jours : l’ange, couché par terre comme celui dans la neige, le bébé endormi, la cachette sous les couvertures, le dodo, l’étirement en bâillant, la fatigue… jusqu’à ce que monsieur Bernard intervienne.

Footer top

Les histoires finies

kokopaul

monsieur Bernard crie mais les bébé ce réveillai il pleure car il dormais la mère est frue triste car cela lui avais pris 3h pour les endormir après tout elle était une débutante

8 août
cam12

Monsieur Bernard dit aux deux filles, c’est vrai que c’est une bonne idéee. Je pourrais écrire un message à la maison à chaque élève que maintenant on a un nouveau professeur de yoga et que le cour est gratuit. Les filles pensèrent que si le cour est gratuit, peut-être qu’il y aurait plus de monde et que les personnes s’inspireront de nous pour inviter des nouvelles postures de yoga. Finalement Monsieur Bernard fit les postures des filles.

27 juil.
roserouge2
  • Émi et Jade vous ne pouvez pas contuner car mon cour vas se terminer dans (regarde sa montre) 15 minute !!! OMG !! vite vite vite j’ai pas encore fini il manque encore : la fleur de lotus, le guerrier, quetzal …!!! vite vite vite !!! depuis se moment Émi a toujours détester monsieur Bernar .
24 juil.
Voir toutes les histoires finies