Histoires à finir

Feather

Angélique, mon ange

Si vous observez Angélique aujourd’hui, vous direz : « Quelle sage enfant qui dessine si bien! » Depuis qu’elle est toute petite, Angélique dessine partout. Elle avait à peine deux ans qu’elle suivait déjà les contours des dessins les plus élaborés! Bien sûr, elle a exploré tous les médiums, en commençant par sa purée de bébé, très efficace pour peindre les murs de sa chambre. On disait plutôt d’elle que c’était un ange… cornu!

Mais Angélique a vite compris que ses succès seraient davantage appréciés dans un cadre plus conventionnel. Elle s’en tient maintenant aux feuilles de papier et aux toiles permises. Elle a suivi de nombreux cours de dessin et de peinture, à l’école, dans les camps de vacances et dans des classes très réputées.

Aujourd’hui, Angélique veut toutefois dépasser ses limites. Les crayons et les pinceaux sont attrayants, mais ne pourrait-on pas employer autre chose de plus original? Les idées ne manquent pas. Bien sûr, elle a déjà vu, dans les livres, des illustrations faites avec la bouche ou les pieds. Elle a aussi réalisé des estampes avec toutes sortes d’objets : feuilles d’arbres, éponges de différentes formes, décalques ou pochoirs. Elle décore même ses cartes de Noël avec de la « neige » : de la peinture qu’elle projette à l’aide d’une brosse à dents!

Mais aujourd’hui, il lui faut quelque chose qui sort de l’ordinaire. En observant ses bocaux de peinture, plusieurs idées lui viennent en tête. Y plonger des vers de terre et les laisser tracer des chemins sur une page? Y tremper ses cheveux et les laisser effleurer la toile en se tortillant? Lancer des cailloux et éclabousser le papier? Pas certaine…

C’est alors qu’Angélique a cette idée de génie. Elle doit mettre son plan à exécution! Elle appelle d’abord sa meilleure amie, Évelyne, et lui donne rendez-vous au parc. Angélique apporte des biscuits soda, des spaghettis, des cartons blancs et son attirail de peinture. Avec Évelyne, elle pourra créer une technique extraordinaire qui lui permettra de devenir une vraie célébrité…

Invente une fin pour cette histoire! Il suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous. Sois créatif!

Publie ta réponse
Footer top

Les histoires finies

coco09

En arrivant au parc, Angélique remarqua qu’Évelyne l’attendait avec impatience. Angélique couru vers Évelyne afin de lui parler de son plan. -D’abord, il faut tremper le spaghetti dans la peinture. Ensuite, avec le spaghetti, il faut dessiner une forme sur le biscuit soda. Puis, il faut étamper la forme sur le carton blanc. dit t-elle avec assurance. Évelyne essaya immédiatement la technique d’Angélique. -Mais c’est super! cria Évelyne. Elle prie une photo de l’œuvre d’Angélique et l’envoya au propriétaire du Musée du Louvre. Depuis ce jour, l’œuvre d’Angélique est exposé au Musée du Louvre. FIN!

14 juil.
dako14

Angélique décida de faire un peu n’importe quoi,et ce,tout en faisant ressembler son oeuvre à quelque chose.Ça avait l’air d’un arc-en-ciel fait n’importe comment.Évelyne trouvait ça beau.WOW!

13 juil.
cupcake666

Angelique et Evelyne apporte aussi le petit chat Moustache d’Evelyne avec elles,les deux amies trempent ses petites pattes toute douce dans plusieurs melanges de peinture .Ensuite,elles laissent Moustache trottiner gaiement sur la toile et le resultat est SUPERBE!Les filles adorent!Angelique presentera cette oeuvre au concours d’art qu sera filme en direct de la tele elle espere vraiment etre a la hauteur,mais lesdeux amies ont confiance…

4 juil.
Voir toutes les histoires finies